vendredi 3 octobre 2008

Chers Lecteurs(trices) et ami(e)s




Que vous puissiez être libre de toute souffrance tant physique que morale.





5 commentaires:

hervé a dit…

Dites à Kathy que notre coeur et nos pensées sont avec elles.
Metta,
hervé

panna a dit…

Mes pensées vont aussi à Kathy.
Quoiqu'il arrive, qu'elle garde cette foi, ce courage et cette détermination. Avec ma plus grande bienveillance.
panna

Anonyme a dit…

je me demandais si l'absence de Kathy avait un rapport avec le message "Méditer pendant une séance de chimiothérapie" ? si c'est la cas, je ne doute pas un seul instant qu'elle vaincra le cancer grâce à sa force, son courage et grâce à la méditation et plus particulièrement la "vision pénétrante"
la maladie la souffrance et la mort font partie de la vie comme elle l'a si souvent dit
avec toute ma bienveillance
Un lecteur de la première heure

Luc a dit…

Bonjour Kathy,

J'avais traduit pour ma femme ce discours MP3 d'Ajahn Brahm sur la douleur, je l'ai récemment proposé à Hervé qui l'a publié sur son site. C'est une grande joie pour moi si mon modeste travail peu aider les autres.
Dans un autre de ses discours Ajahn Brahm raconte cette histoire.
Un jour il se rend à l'hôpital voir une disciple laïque très malade. L'infirmière fait barrage "impossible d'entrer elle ne veut voir personne", "mais je vous assure c’est elle qui m’a demandé de venir la visiter". L’infirmière lui montre alors un papier sur la porte de la chambre où il était écrit "je ne veux voir personne" et en dessous en plus petit "sauf Ajahn Brahm". Après être entré le vénérable demande, mais pourquoi ne voulez-vous voir personne ?
Parce que les gens ne me parlent que de ma maladie mais vous Ajahn je sais, pour vous connaître depuis des années, que vous ne me considérez pas comme une malade mais comme une personne qui a une maladie. Vous nous l’avez enseigné tant de fois "vous n’êtes pas que votre problème, vous êtes bien plus que cela. Il ne s’agit pas de nier la douleur ou la maladie mais de voir l’être humain en son entier".

Puisses-tu être bien portante, heureuse et en paix
Avec Metta
Luc

Anonyme a dit…

Depuis le mois de juin 07 je visite ce blog presque tous les jours et les billets de kathy vont me manquer, mais comme tout est impermanent.
J'espère vraiment que ce blog ne va pas s'arreter car il n'a pas d'équivalent même si de nombreux blogs et sites se sont ouverts depuis, il est vraiment complet et varié et je sais que nous sommes nombreux à le penser il suffit de lire les commentaires.
encore merci kathy pour tous ces textes et enseignements et pour nous livrer tes reflexions personnelles sur la pratique.
Que tu puisses continuer de pratiquer jusqu'à l'éveil
une amie du dhamma