jeudi 2 septembre 2010

Bonjour, tout simplement

Cela fait quelques temps déjà que je n'alimente plus ce blog mais je continue de recevoir du courrier et je vous en remercie. Je n'ai pas toujours le temps ni l'énergie pour vous répondre, mais je suis toujours là, entre les lignes.... 

Je médite de moins en moins mais ce n'est pas pour autant que je ne suis plus "bouddhiste" ( en même temps, j'ai de plus en plus de mal avec ces mots en "istes") 

 Il m'arrive très souvent de penser à ce blog et à vous,  lecteurs . Je ne vous ai pas oublié, c'est juste que mon état d'esprit est différent , au moins j'en suis consciente.  Nous expérimentons l'"impermanence" à chaque instant.

J'essaye d'être attentive à ce qui se passe dans mon corps et dans mon esprit, mais j'y arrive de moins en moins et j'ai peur parfois de m'éloigner du chemin.

J'espère à bientôt et surtout ne faites pas comme moi, ne vous perdez pas en cours de route 


Kathy 




Commentaire de Gérard =



"Je comprend ce que tu veux dire.


En fait, ce qui nous intéresse c'est "l'Eveil" ou pour parler tout simplement "le Bonheur".


J'ai découvert le bouddhisme alors que j'avais 16 ans, et je m'y suis pleinement engagé. Je viens tout juste d'en avoir 60.
Et depuis une quarantaine d'années, je n'ai pas vraiment "pratiqué". Mais c'était toujours "là", si je puis dire ainsi.
Le "ISTE" de bouddhiste ne me convient plus depuis longtemps. je préfère dire autour de moi que je suis profondément sensible à l'enseignement du Bouddha et si on me demande ce que ça veut dire, ma réponse est celle-ci:
Ce que le Bouddha a enseigné, et beaucoup d'autres sages aussi, c'est principalement que le "moi" n'existe pas tel que la plupart des gens le vivent, tel que nous le vivons.
Et ces derniers temps, après 40 ans sans pratiquer, tout en sachant bien sûr que ce "moi" n'existe pas, j'ai découvert par internet des sages qui nous disent que l'Eveil est l'état naturel, que c'est ici, disponible, et qu'il faut arrêter de croire que c'est inaccessible... c'est l'état naturel.
Quand j'étais un adolescent très engagé, je n'avais pas entendu ça, peut-être qu'on ne me l'avait pas bien dit, ou pas dit du tout, ou peut-être que j'étais complètement sourd.
MAINTENANT, c'est vraiment différent et tout est en cours de transformation..."



Merci Gérard pour ton intervention.


Ne pas confondre bonheur véritable et bonheur "mondain" 

C'est vrai que je médite moins en posture assise , mais j'essaye de faire de ma vie de tous les jours une médiation, et c'est cela la vraie difficulté maintenant.  



C'est tellement plus facile d'être conscient de ce qui se passe dans l'instant présent lorsqu'on est tranquillement assis sur son coussin de méditation, alors que dans la journée ; au travail et dans son quotidien, on a vite fait d'oublier où l'on se trouve et ce qui se passe en nous ( notre mental nous joue des tours) 

6 commentaires:

Gérard a dit…

Je comprend ce que tu veux dire.
En fait, ce qui nous intéresse c'est "l'Eveil" ou pour parler tout simplement "le Bonheur".
J'ai découvert le bouddhisme alors que j'avais 16 ans, et je m'y suis pleinement engagé. Je viens tout juste d'en avoir 60.
Et depuis une quarantaine d'années, je n'ai pas vraiment "pratiqué". Mais c'était toujours "là", si je puis dire ainsi.
Le "ISTE" de bouddhiste ne me convient plus depuis longtemps. je préfère dire autour de moi que je suis profondément sensible à l'enseignement du Bouddha et si on me demande ce que ça veut dire, ma réponse est celle-ci:
Ce que le Bouddha a enseigné, et beaucoup d'autres sages aussi, c'est principalement que le "moi" n'existe pas tel que la plupart des gens le vivent, tel que nous le vivons.
Et ces derniers temps, après 40 ans sans pratiquer, tout en sachant bien sûr que ce "moi" n'existe pas, j'ai découvert par internet des sages qui nous disent que l'Eveil est l'état naturel, que c'est ici, disponible, et qu'il faut arrêter de croire que c'est inaccessible... c'est l'état naturel.
Quand j'étais un adolescent très engagé, je n'avais pas entendu ça, peut-être qu'on ne me l'avait pas bien dit, ou pas dit du tout, ou peut-être que j'étais complètement sourd.
MAINTENANT, c'est vraiment différent et tout est en cours de transformation...

Gérard a dit…

Bien entendu, nous avons bien à l'esprit ces notions de bonheur phénoménal et de bonheur transphénoménal...
...mais je m'exprimais à partir du point de vue de l'homme ordinaire, le commun des mortels (il n'y a rien de péjoratif dans cette formulation) ... et l'homme ordinaire est souvent malheureux, et comme tout le monde, ce qu'il souhaite, c'est tout simplement le bonheur... les subtilités viendront ensuite...

Michel1955 a dit…

Bonsoir Kathy heureux de te lire , je viens regulièrement sur ton blog qui est une reference pour moi y puiser des idées ou des themes de méditation ou de partage.

dernièrement "metta sutta l'amour bienveillant" dans lequel je me suis reconnu ... pour pouvoir parler d'amour sans dire n'importe quoi.

je n'en suis pas encore à me poser des questions sur le ISTE de Bouddhiste, je me dis bouddhiste comme je me dis altermondialiste.
et j'ai conscience qu'en le disant je cultive une certaine forme de dualité... c'est pour cela que je corrige aussitot en disant que pour moi Jesus et Bouddha (et Mahomet) sont des frères

mais il reste que je ressens une dualité entre ceux qui sont qui sur un des chemins enseignés par ces sages et les autres qui sont encore en plein dans "le systeme"

c'est vrai que tous recherchent le bonheur, mais on n' a pas la même conception du bonheur, on n'est pas sur le même chemin.

c'est mon coté militant qui ressort

ai je bien compris le sens de vos reflexions sur le ISTE, ?

amitiés et bonne continuation à vous deux
que le joyau du lotus fleurisse dans nos coeurs

Michel

Maryvonne Leray a dit…

Je ne crois pas que tu te sois perdue... c'est tout simplement un chemin normal ... il faut laisser faire le temps et vivre...
être bouddhiste ne signifie rien, la vie est simple et ce n'est pas la peine de faire compliqué.

toute mon amitié sincère

Tinh'Y

kathy a dit…

Bonjour Tinh'y, cela me fait vraiment plaisir d'avoir de tes nouvelles. Tu as raison, je ne ne suis pas perdue.

Toute mon amitié

Cathy

Michel1955 a dit…

Bonjour Tinh Y , heureux de te retrouver

un lotus pour toi